Sur la science

Les gens gobent les idées simplistes car elles sont les seules à leur portée. La science est quelque chose de complexe, indépendamment de l’usage que l’on en fait, et il est bien plus simple de la dénigrer plutôt que de tenter de la comprendre un peu.

Les incantations ineptes donnent à ceux qui les lancent le sentiment d’appartenir à un groupe « d’éclairés », ce qui les valorise au royaume de plus en plus étendu de l’ignorance et du charlatanisme.

J’adore

J’adore quand une personne qui m’a dit qu’elle était très intéressée par moi me dit qu’elle a pas le temps…

Ça s’appelle du foutage de gueule tout simplement

Citations

La solitude n’apprend pas à être seul, mais à être le seul

Émile Cioran

j’aime et à cet amour je n’impose aucune limite

Le fou dans l’assassin royal


Shikata ga nai

« C’est comme ça, c’est la vie », proverbe japonais

Voilà les trois maximes qui régissent ma vie.

Ce que je ressent en ce moment

It’s a jungle out there (C’est la jungle ici)
Disorder and confusion everywhere (Le désordre et la confusion sont partout)
No one seems to care (Personne ne semble faire attention)
Well I do (Moi, si)
Hey, who’s in charge here? (Hey, qui est responsable ici ?)
It’s a jungle out there (C’est la jungle ici)
Poison in the very air we breathe (Du poison dans l’air que nous respirons)
Do you know what’s in the water that you drink? (Savez vous ce qu’il y a dans l’eau que vous buvez ?)
Well I do, and it’s amazing (Moi, je sais, et ce n’est pas croyable)
People think I’m crazy, ’cause I worry all the time (Les gens pensent que je suis fou parce que je m’en fais tout le temps)
If you paid attention, you’d be worried too (Mais si vous faisiez attention, vous vous en feriez aussi)
You better pay attention (Faites attention)
Or this world we love so much might just kill you (Ou ce monde que nous aimons tant pourrait bien vous tuer)
I could be wrong now, but I don’t think so! (Maintenant, j’ai peut-être tort, mais je crois pas !)
‘Cause there’s a jungle out there. (Parce que c’est la jungle ici.)
It’s a jungle out there. (C’est la jungle ici.)

écrite et interprétée par Randy Newman, tiré de wikipedia

J’ai été absente

Je sais que je ne vous ai pas manqué, mais bon ^^

 

Donc j’ai une citation à vous faire partager :

J’aime, et à cet amour je n’impose aucune limite

 

Il y a de quoi faire une belle dissertation dessus.

Je hais les superstitieux et la religion

Je cite :

La raison
aussi pour la quelle j tai supprimer parce que j aimais pas t truc de magie
noir et de demon que tu ecrivais j suis une personne tres religieuse et j
crois a sa le mal autant que le bien et sa pas bien de l attiser entk j te
souhaite tout le bonheur du monde et que quelqu un te tende la main,
obscurcit toi pas la penser ya des chose bin plus belle que sa ds vie. Allez
amuse toi ciao
Tanya

Les fautes sont d’origine.
Je suis désolé si tu me lis tanya, mais à cause de ton inculture tu t’es méprise sur mes poèmes, et tu mets cela sur le dos de la religion…
C’est mal !

J’explique : Mes poèmes parlent des démons intérieurs, de ce que l’on ressent en soit, et pas de ces conneries religieuses de dieu ou de démons débiles

Je suis vraiment triste mais brandir la religion pour dire que tu t’éloigne de quelqu’un c’est vraiment petit…

Citations – Dune

Je ne connaitrais pas la peur, car la peur tue l’esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l’oblitération totale. J’affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu’elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et la où elle sera passée, il n’y aura plus rien. Rien que moi.

Je t’aime moi non plus

La première citation est dans Dune de Franck Herbert, la deuxième est dans La barrière Santaroga, toujours du même auteur

Je pense avoir compris le sens de la deuxième, qui s’applique bien à la relation que je vis actuellement, et la première s’est juste fait l’écho écrit de ce que je ressentais

A développer…