Citations

La solitude n’apprend pas à être seul, mais à être le seul

Émile Cioran

j’aime et à cet amour je n’impose aucune limite

Le fou dans l’assassin royal


Shikata ga nai

« C’est comme ça, c’est la vie », proverbe japonais

Voilà les trois maximes qui régissent ma vie.

Ce que je ressent en ce moment

It’s a jungle out there (C’est la jungle ici)
Disorder and confusion everywhere (Le désordre et la confusion sont partout)
No one seems to care (Personne ne semble faire attention)
Well I do (Moi, si)
Hey, who’s in charge here? (Hey, qui est responsable ici ?)
It’s a jungle out there (C’est la jungle ici)
Poison in the very air we breathe (Du poison dans l’air que nous respirons)
Do you know what’s in the water that you drink? (Savez vous ce qu’il y a dans l’eau que vous buvez ?)
Well I do, and it’s amazing (Moi, je sais, et ce n’est pas croyable)
People think I’m crazy, ’cause I worry all the time (Les gens pensent que je suis fou parce que je m’en fais tout le temps)
If you paid attention, you’d be worried too (Mais si vous faisiez attention, vous vous en feriez aussi)
You better pay attention (Faites attention)
Or this world we love so much might just kill you (Ou ce monde que nous aimons tant pourrait bien vous tuer)
I could be wrong now, but I don’t think so! (Maintenant, j’ai peut-être tort, mais je crois pas !)
‘Cause there’s a jungle out there. (Parce que c’est la jungle ici.)
It’s a jungle out there. (C’est la jungle ici.)

écrite et interprétée par Randy Newman, tiré de wikipedia

J’ai été absente

Je sais que je ne vous ai pas manqué, mais bon ^^

 

Donc j’ai une citation à vous faire partager :

J’aime, et à cet amour je n’impose aucune limite

 

Il y a de quoi faire une belle dissertation dessus.

Je hais les superstitieux et la religion

Je cite :

La raison
aussi pour la quelle j tai supprimer parce que j aimais pas t truc de magie
noir et de demon que tu ecrivais j suis une personne tres religieuse et j
crois a sa le mal autant que le bien et sa pas bien de l attiser entk j te
souhaite tout le bonheur du monde et que quelqu un te tende la main,
obscurcit toi pas la penser ya des chose bin plus belle que sa ds vie. Allez
amuse toi ciao
Tanya

Les fautes sont d’origine.
Je suis désolé si tu me lis tanya, mais à cause de ton inculture tu t’es méprise sur mes poèmes, et tu mets cela sur le dos de la religion…
C’est mal !

J’explique : Mes poèmes parlent des démons intérieurs, de ce que l’on ressent en soit, et pas de ces conneries religieuses de dieu ou de démons débiles

Je suis vraiment triste mais brandir la religion pour dire que tu t’éloigne de quelqu’un c’est vraiment petit…

Citations – Dune

Je ne connaitrais pas la peur, car la peur tue l’esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l’oblitération totale. J’affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu’elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et la où elle sera passée, il n’y aura plus rien. Rien que moi.

Je t’aime moi non plus

La première citation est dans Dune de Franck Herbert, la deuxième est dans La barrière Santaroga, toujours du même auteur

Je pense avoir compris le sens de la deuxième, qui s’applique bien à la relation que je vis actuellement, et la première s’est juste fait l’écho écrit de ce que je ressentais

A développer…

Réaliser – Réalisation – Culpabilité

Je viens de me rendre compte d’une petite chose…

En bavardant avec Claudia sur le net, je me suis rendu compte que je traîne un sentiment de culpabilité et de frustration énorme…
Ça vient en fait du test de QI que j’ai fait à 13 ans où l’on me donnait 141 évolutif en 151
Moi qui avait des mauvais résultats…Et j’ai continué à en avoir après, c’est une spirale qui s’enfonçait
Quand on vous dit que vous êtes intelligente…et que vous ne comprenez pas…et que vous avez des mauvais résultats…un peu déprimant non ?
Et en fait j’ai traîné ça pendant 7 ans vu que j’ai eu 20 ans il n’y à pas longtemps
De la culpabilité d’avoir échoué…d’avoir déçu mes parents…de ne pas être bonne…de savoir qu’un gosse de 14 ans a eu son bac avant moi alors que c’est un insupportable prétentieux.

En ce moment en plus le bac…Je « risque » ma vie dessus on va dire 🙂
Le stress est gérable…pas de tension en philo…en math non plus

Des pensées qui m’occupent la tête quand ce n’est point le bac
Libertine, ta débauche te rattrape
J’ai envie de réaliser ces fantasme d’un côté, mais je ne veux pas faire de mal à ma chérie d’un autre
Et honnêtement j’ai peur de ce qui va passer quand elle va partir…
C’est de ma faute…culpabilité encore…pourtant je n’ai pas envie d’être plainte, plutôt de trouver une solution
Merci ma chérie de me supporter, de supporter mes angoisses, mes questions…
J’ai peur de moi, de te faire mal, peur de ce que j’ai en moi, ce côté sombre que tu as découvert dans un moment d’égarement de ma part
Certains se font mousser en parlant de leur double personnalité ( meuh non je ne vise personne ), alors que moi…j’ai réellement une part sombre qui me fait perdre le contrôle de moi-même
Unreal Life, Eternal Tears Of Woe And Remembrance
Un peu paumée en ce moment moi.

Finalement, peut être que je ne supporte pas le fait d’être heureuse tout simplement

Cours de philo – Instantanés de la bétise humaine

Alors rappel : je suis en terminale L

La scène se passe dehors, le prof nous faisant cours dehors pour profiter du beau temps (berk)

Mathilde : comment tu écris crucial ?
Fanny : Bah C-I-A-L
Mathilde : Pas avec un T ?
Fanny : Non je crois pas mais j’ai un doute
Mathilde : Avec un T alors
(Je précise que Mathilde est une redoublante)

Autre scène, à l’intérieur cette fois
M (mon prof de philo) commence à parler de l’allégorie de la caverne de Platon « L’homme qui est sorti de la caverne, c’est le philosophe, il sort l’homme de son ignorance, c’est une sorte de super héros »

Moi ayant bien du mal à contenir un grand sourire, le prof me balance le carnet d’absence. Je m’amuse à écrire dessus ( c’est un cours de philo !); je rajoute donc le préfixe IN devant « discipline » ainsi que Philo-Mé dans la case professeur. Dans la case discipline je marque : « poudre aux zyeux ».

Le prof fini par s’en appercevoir, enlève le feuillet et le donne aux élèves derrière moi et j’entends une grande question existentielle : « Ca veut dire quoi Philo-Mé ? » ( je précise que mon professeur s’appelle Francis Métivier…Jeu de mots pourri je l’accorde)

Catastrophique je trouve
Surtout que c’est toujours mathilde qui a posé la question…

Fin d’un cours, je demande au prof :
« Mauvaise foi vous épelez ça comment ? »
« M-A-U-V-A-I-S-(E) F-O-I-(E) »
(entre parenthèse ce qu’il a ou non prononcé)
Je n’ai pas osé lui rétorquer :
P-H-I-L-O-S-O-P-H-I-E

Kaoru