Je voudrais…

Je voudrais décrire le goût du sang sous la pluie, ce sang vecteur de vie et annonceur de mort
La pluie le lave, coulant de ma bouche accrochée à mon poignet comme une sangsue, le calme, la douleur et le plaisir arrivent par vagues
Et cette belle couleur maculant de rouge mes habits, mon cœur déjà vide et bientôt desséché
Je voudrais que la pluie me lave de ce sang, qu’il soit pur ou non, juste plonger dans un néant bienvenu, ici sous cette pluie qui me remplit de joie amère
Je bois goulûment à mon poignet cette vie qui veut s’échapper
Oui, le goût du sang est magnifique sous la pluie, faisant ressentir à celui qui ne veut plus vivre, combien il est agréable de mourir

Les catacombes de Lyon

Vendredi je reçois vers 18h un message disant que si je voulais visiter les catas il me fallait aller **lieu censuré** avec bottes, lampes casque…etc
Je n’avais rien de tout ça donc je vais au vieux campeur pour acheter une lampe et un sac, pour les bottes et le casque on repassera
Je viens donc a 22h20 **lieu censuré** et moi bien entendu je suis en avance et eux en retard
Les présentations sont faites, nous sommes 4 en tout
Et nous allons à la croix rousse histoire de descendre dans ce monde souterrain si curieux
Bon alors soulevage de la plaque qui est à un carrefour avec 2-3 voitures qui passe puis descente de 2 échelles
Et là malgré le béton, il y a parfois des choses surprenantes, du lichen, des concrétions, des stalactites…
Bon on a aussi pataugé dans de l’eau mazoutée et rampé à 4 pattes dans un passage de 2 mètres avec les chaussures détrempées…Mais c’était super !!!!