Il se peut que vous soyez un PJ naïf si…

Certains d’entre vous sont MJ… et il vous est probablement arrivé d’avoir des PJ 100% débutants, inexpérimentés, gentils et motivés à apprendre l’art de bien « roleplayer »… Et cela arrive également souvent d’avoir un de ces joueurs qui dit sérieusement en « hors jeu » quelque chose de particulièrement naïf. Il se peut donc que vous soyez un PJ naïf si…

  1. vous dites : « Ce sont nos alliés, on n’a donc pas le droit de leur mentir ».
  2. vous vous étonnez que les autres PJ vous ont espionné chez vous, car ils sont particulièrement parano.
  3. vous vous étonnez que les autres PJ ont « accidentellement » omis de vous donner certains détails de l’histoire.
  4. vous vous demandez comment a pu disparaitre votre bourse alors que le voleur faisait consciencieusement son tour de garde.
  5. vous comprenez au bout du cinquième scénar que le MJ se sert « parfois » de son écran pour tricher sur ses dés.
  6. vous comprenez au bout du dixième qu’il se peut que le MJ mente au travers de ses PNJ.
  7. vous pensez que Vampire n’est qu’un jeu de vils méchants qui mentent méchamment.
  8. il vous est impossible de jouer des personnages mauvais dans un JdR.
  9. il ne vous est jamais arrivé de tricher sur un jet de dés quand il s’agit de sauter d’un toit d’un immeuble à un autre alors qu’on est blessé à la jambe.
  10. votre « dark secret » est démasqué par les autres PJ dès le premier scénar de la campagne.
  11. vous donnez de l’argent gentiment aux mendiants dans un JdR… sans leur soutirer des infos… et en ne les rouant pas de coups.
  12. quand des voleurs acceptent une mission pour vous, vous acceptez de leur payer la moitié d’avance et de vous revoir le lendemain pour partir en mission.
  13. votre survie passe après celle des autres PJ.
  14. vous pensez que le clan Tremere (Vampire), la tribu des Seigneurs de l’Ombre (Garou), le clan du Scorpion (L5R) ne sont pas aussi vils que le rumeur le prétend.
  15. vous faites confiance à votre MJ quand il vous propose d’écrire votre historique à votre place parce que vous êtes débutant.
  16. après avoir fait l’effort d’écrire votre historique tout seul, en detaillant pas mal, vous vous dites que vous avez échappe au pire… alors même que le MJ vous affirme que votre historique est sympa, même très sympa, mais qu’il a dû combler certains points sombres…
  17. vous laissez lire votre histo aux autres PJ leur faisant confiance pour protéger votre petite soeur secrète à laquelle vous tenez particulièrement si un jour quelque chose devait lui (et/ou vous) arriver.
  18. quand vous avez manqué une séance, vous faites confiance au résumé que font les autres PJ pour éviter que vous ne ratiez une partie des indices… surtout si ceux-ci vous permettront de retrouver votre petite soeur secrète qui a mystérieusement disparu.
  19. vous acceptez de couvrir le voleur qui s’enfuit avec le butin après un cambriolage au château du roi, car c’est lui qui court le plus vite mais qui se bat le moins bien.
  20. vous croyez réellement que le voleur ne sait pas se battre.
  21. quand votre tête est mise à prix parce que vous êtes soupçonné d’avoir cambriolé le château du roi, vous faites confiance au voleur pour vous cacher dans une de ses planques.
  22. alors que vous êtes paladin, vous ne comprenez pas pourquoi le voleur du groupe vous demande d’aller acheter des trucs inutiles alors qu’on s’apprête à « interroger » le prisonnier.
  23. vous ne comprenez pas pourquoi les autres PJ disent que votre alignement est LC alors que vous avez écrit sur votre feuille Loyal Bon.
  24. vous n’êtes pas suspicieux de tout (mais alors tout) ce que vous racontent les PJ (en plus des PNJ).
  25. quand vous croyez être devenu expérimenté et moins naïf, vous trouvez injuste de ne pas conseiller le nouveau PJ débutant pour éviter qu’il ne soit naïf comme vous l’étiez… alors que les autres PJ souhaitent le laisser apprendre par la méthode la plus efficace… le fouiner.
  26. vous croyez véritablement que les autres PJ vous avaient fouiné comme des fous, uniquement pour vous apprendre la dureté du JdR (et non pas pour enrichir leur perso et s’amuser comme des fous).
  27. quand le voleur vous affirme qu’il ne vous volera/fouinera/vendra plus parce que vous n’êtes plus naïf, et qu’il s’excuse de l’avoir fait, il vous semble sincère.
  28. vous croyez votre MJ quand il vous dit que le scénar de ce soir sera simple.
  29. vous croyez que votre MJ comprend totalement que vous puissiez ne pas venir à sa campagne ce soir-là, et qu’il ne fera rien de méchant en faisant jouer votre perso en PNJ.
  30. vous croyez le voleur quand il vous dit, après avoir compté le trésor, qu’il redistribuera équitablement le butin.
  31. vous pensez qu’un groupe de joueurs dans un JdR, c’est toujours uni et toujours d’accord.
  32. vous pensez qu’optimiser votre personnage, c’est pas cool.
  33. vous pensez que faire de la rétention d’informations pendant un scénar enquête, c’est de l’anti-jeu…
  34. … ou même dans n’importe quel scénar’.
  35. vous ne mentez presque jamais dans un JdR, rien que pour le plaisir.
  36. quand un de vos compagnons expérimenté vous dit : « Tu peux te le faire ce démon, petit », vous le croyez.
  37. au bout de quatre scénars, on vous envoie encore au coin quand vous faites une bêtise.
  38. il y a encore écrit « newbie » dans votre dos apres huit scénars.
  39. vous vous dites que vous n’avez vraiment pas de chance d’être tombé dans un groupe aussi méchant.
  40. quand vous arrivez dans une auberge, on vous force à payer la note pour tout le monde.
  41. vous croyez que le bizutage dans un JdR est une tradition.
  42. vous estimez que vous devez travailler pour le groupe en leur apportant quelque chose pour qu’ils vous acceptent, plutôt que ce soit à eux de travailler pour eux pour vous mériter dans le groupe de persos.
  43. vous considérez que la bonté et l’honneur sont des vertus plus importantes que l’intelligence.
  44. vous prenez toujours la porte de devant pour aller rendre visite à quelqu’un…
  45. … en plus, vous sonnez toujours à la porte avant d’entrer.
  46. vous croyez que la gentillesse est une vertu communicative entre PJ.
  47. le MJ arrive à influencer une de vos décisions importantes en vous faisant peur.
  48. vous espérez que le MJ n’a pas remarqué la grosse boulette que vous venez de dire.
  49. vous avez toujours les corvées les plus dévalorisantes du groupe de PJ.
  50. vous croyez que c’est normal car c’est un rituel traditionnel dans tout groupe de PJ que le nouveau soit chargé de ces corvées.
  51. les petits mots que se passent les joueurs et le MJ ne vous semblent que peu importants.
  52. vous faites confiance à votre ‘fiancée’ voleuse.
  53. vous vous assoupissez sans remords pendant une courte pause.
  54. vous n’êtes pas suspicieux de tout (mais alors tout) ce que vous racontent les PNJ.
  55. quand le MJ dit « bon, qu’est ce que vous faites ? », vous dites autre chose que « je me sauve en courant dans l’autre direction »
  56. vous revenez chercher la deuxième partie de votre salaire après une mission suicide accidentellement réussie en comptant sur la gratitude du commanditaire.
  57. vous entrez toujours en premier dans LA GROTTE INCONNUE ET MYSTERIEUSE en comptant sur vos petit camarades pour vous soutenir en cas de pépins(s).
  58. vous libérez un Troll enchaîné en pensant qu’il pourra vous aider ensuite.
  59. vous croyez que les commercants sont tous honnêtes et qu’ils ne checheront pas à vous arnaquer.
  60. vous croyez que le PJ voleur se fera une joie de vous prêter, en cas de besoin, un objet magique puissant.
  61. vous croyez pouvoir survivre seul dans une nature hostile, la nuit.
  62. vous croyez votre MJ quand il dit que c’est votre PJ son préféré, et qu’il fera tout pour qu’il ne meure pas bêtement.
  63. vous croyez que gagner en bravoure c’est mieux que gagner des PX ou de l’or.
  64. vous faites confiance à votre MJ quand il vous assure que le projet particulièrement périlleux que vous allez entreprendre est sans risques.
  65. vous ne vous méfiez pas quand votre MJ lance les dés derrière son paravent en faisant un grand sourire sadique.
  66. vous acceptez de prêter votre bourse au voleur pour qu’il aille acheter des provisions.
  67. vous attendez patiemment que le reste de groupe, ayant été chercher la récompense, revienne et vous donne votre part.
  68. vous refusez de baillonner un mage ennemi dans le but qu’il vous livre les informations indispensables dont vous avez besoin.
  69. vous croyez votre Mj quand il vous dit qu’il n’y aura pas de morts ce scenar-ci.
  70. vous pensez qu’une partie de jdr peut durer moins de 4H.
  71. si vous êtes un voleur et que vous n’avez pas volé d’autres PJ ou PNJ…
  72. … ou même n’avez rien volé du tout.
  73. vous dites la vraie valeur des objets trouvés.
  74. vous pensez que le prêtre n’hésitera pas à vous soigner.
  75. vous pensez que le ranger ira vous aider lors d’un combat.
  76. vous pensez qu’en tant que nain, l’elfe vous donnera un coup de main.
  77. vous pensez que le dé du MJ roulant derrière son tableau peut vous être favorable.
  78. vous pensez que le MJ ne s’énervera pas au bout de la 10 000ème fois où vous lui demandez si vous avez encore des torches…
  79. … et que de toute façon, un MJ énervé n’est pas plus sadique pour autant.
  80. vous pensez qu’il n’y aucune conséquence au fait que l’arme qui vous a frappé brille d’un lueur étrange…
  81. … et qu’en plus celui qui vous a frappé est un prêtre.
  82. vous faites confiance au PNJ fétiche du MJ qui vous acompagne partout et qui passe devant dans LA GROTTE INCONNUE ET MYSTERIEUSE citée plus haut.
  83. vous faites confiance aux PNJ tout court.
  84. vous pensez que la princesse elfe est sans défense face au barabare, et que vous voulez l’aider.
  85. vous avancez malgré le 1 de fouille du voleur, persuadé par la mine anodine du MJ qu’il n’a pas foutu une fosse au milieu d’une large pièce.
  86. vous vous dites que les points pris en prestige ne sont qu’une récompense sans arrière-pensée donnée par le MJ.
  87. vous croyez que vous avez le destin de votre personnage dans vos mains.
  88. vous croyez un vampire quand il vous affirme être végétarien.
  89. vous croyez qu’une bouteille de coca suffit à corrompre le MJ.
  90. vous croyez que 10 bouteilles de coca suffisent à corrompre le MJ.
  91. vous croyez que le MJ est incorruptible (il ne l’est que quand ça l’arrange, c’est à dire dans le quart de seconde suivant le don de coca).
  92. vous pensez que l’achat d’une nouvelle extension basée sur les sorts de mort, les poisons et les tortures à D&D3 ne va pas affecter l’impartialité du monde de votre MJ.
  93. vous vous dites que vos amis ne vous feront rien si vous avez convaincu le MJ de ne pas faire un porte/monstre/trésor mais un bon scénar d’enquête bien ficelé avec plein de PNJ pas bavards…
  94. vous prenez un elfe dans une équipe de nain, ou vice/versa.
  95. vous ne vous doutez de rien si le barbare exige de partir seul avec la délicate princesse elfe.
  96. vous acceptez la proposition d’un camarade de boire la bière des peaux-vertes, en le croyant lorsqu’il vous explique que' »Avec ta constit monstrueuse, il est impossible que tu te retrouves raide bourré au milieu d’un donjon hostile. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *