Tristesse

Une tristesse sans fond s’est emparée de moi.

Si pesante, si lourde que j’ai du mal à respirer. Je ne sais pas ce qui se passe, j’angoisse, j’ai peur, peur d’être abandonnée.

Mathilde regarde jusqu’à 2h 3h du matin ses séries et moi je suis seule dans le lit en pensant à elle.

J’ai envie de pleurer.

Qu’ai-je fait pour qu’elle s’éloigne de moi ?

Mon genou me lance en plus. Des fois je dois serrer les dents pour ne rien dire.

La tristesse, la douleur, l’abandon…. J’ai envie de pleurer.

Elle a beau être à côté de moi, j’ai l’impression qu’il y a un mur entre nous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *